• Facebook

Cedric Chevrier

Lundi 

07 81 54 73 43

cedric.chevrier@yahoo.com

bouton2.png

L’hypnose, cet « état modifié de conscience », cet état d’hyper-conscience, propice aux apprentissages et aux changements profonds, et plus précisément l’hypnose ericksonnienne, une hypnose thérapeutique qui permet d’accéder aux ressources inconscientes de chaque individu et pour laquelle le thérapeute se doit d’être en position basse, c’est à dire qu’il n’est pas celui qui sait mais celui cherche à entendre et à comprendre le sujet.

Pour Milton Erickson, chacun possède toutes les ressources nécessaires pour effectuer les changements désirés.

Le praticien n’apporte donc pas de solutions, mais aide le sujet à trouver lui-même ses propres solutions.

 

Les champs d’application de l’hypnose thérapeutique sont très vastes et souvent surprenants.

 

On constate que l’hypnose a des effets à trois niveaux :

 

  • Au niveau physique : sur les manifestations psychosomatiques, la gestion de la douleur, les troubles dermatologiques, la préparation à l’accouchement, etc.

 

  • Au niveau du comportement : addictions (tabac, alcool…), gestion de l’excès et de la perte de poids, préparation et amélioration de la qualité du sommeil, récupération physique pour les sportifs, timidité, phobies, etc.

 

  • Au niveau du développement personnel et émotionnel : gestion du stress et des émotions, préparation aux concours, examens, entretien d’embauche, accompagnement lors d’un changement de carrière, confiance en soi et estime de soi, développement de la créativité…

 

 

 

    Puis, afin de disposer de plusieurs outils, je me suis également formé à la Programmation Neuro Linguistique (PNL) qui n’est autre qu’une éducation du cerveau, une sorte de mode d’emploi (Richard Brandler).

La PNL est une pédagogie centrée sur la communication, l’apprentissage et le changement de la personne.

 

La PNL est directement inspirée de l’hypnose Ericksonienne. L’approche combinée des deux techniques permet au praticien de s’adapter plus finement à la personne selon son mode de fonctionnement et de ses résistances. 

 

La programmation neuro-linguistique se préoccupe avant tout du « Comment faire pour que ça fonctionne bien? » plutôt que du « Pourquoi ça ne fonctionne pas? ». Elle propose de reconnaître les comportements que l’on adopte lorsque l’on communique, puis d’y apporter des modifications si on le désire.

 

 

« Aidez moi à Vous aider »  Milton Erickson.